was successfully added to your cart.

Panier

Boîte à OutilsMéditationTémoignages

Pourquoi je m’efforce de méditer tous les jours ?

By 02/06/2019 avril 5th, 2020 3 Comments

Méditer, prendre le temps de faire une pause pour me poser, calmement et dignement, observer simplement ma respiration, mes sensations, mes perceptions, les vagabondages de mon esprit ou les mouvements émotionnels qui peuvent m’habiter, est devenu un rituel quotidien !

Ça ne s’est pas fait en un jour ! Mais ça n’a pas pris 10 ans non plus ! Quand je me suis vraiment mise à la pratique de la méditation, je pressentais que ça induirait une véritable révolution dans ma vie ! Mais une révolution calme et tranquille, absolument non-violente, telle que je la souhaitais !

Une révolution, il m’en fallait une ! Pour faire chuter mon niveau de stress de manière drastique et pour retrouver le chemin d’un véritable épanouissement et de la sobriété !

Focaliser sur l’instant présent : la révolution de la pleine conscience !

Persuadée que la méditation était pleine de qualités, j’ai décidé un jour d’essayer. Mais essayer vraiment ! Pas une fois de temps en temps ! Jouer le jeu et pratiquer suffisamment souvent et suffisamment longtemps. Suffisamment souvent, pour en ressentir vraiment les bienfaits. Et suffisamment longtemps pour espérer que ça devienne une nouvelle habitude. Dans le cas de mon sevrage de l’alcool et du tabac, je m’appliquais à casser mes routines néfastes pour en créer des bénéfiques. Remplacer le cercle vicieux par un cercle vertueux. La méditation fut l’une des premières pierre de ce nouvel édifice. Je n’imaginais pas à quel point cette pratique m’aiderait !

Pour me guider dans mes essais et maintenir ma motivation, je me suis inscrite à un programme de réduction du stress par la pleine conscience (Mindfulness Based Stress Reduction – MBSR) sur 8 semaines. J’ai fait de mon mieux ! Et j’ai aimé !

Je n’ai pas aimé tout le temps, ni à chaque méditation. Mais globalement, j’ai aimé. Je me suis prise au jeu. Je m’y suis familiarisée. J’ai apprivoisé la méditation. À moins que ce ne soit elle qui m’ait apprivoisée ! Petit à petit ça m’a plu, et de plus en plus !

J’ai appris à explorer différentes manières de développer la pleine conscience, l’attention à l’instant présent. Selon l’humeur ou la situation, certaines manières sont plus agréables, plus appropriées ou plus faciles que d’autres. J’ai appris que pour cultiver cet instant présent tout est bon, tout est possible, tout est OK ! Thomas, notre instructeur, nous disait sans cesse « C’est OK ! » Si vous pensez ceci, c’est OK ! Si vous ressentez cela, c’est OK ! Si vous préférez telle position, c’est OK aussi ! Si vous préférez telle façon ou telle durée, c’est OK encore ! Toujours Ok. C’était même écrit sur un de ces sweats ! Merci Thomas 😉 ! Le message est passé !

Toujours OK car un des apprentissages qu’offrent la méditation c’est celui du non-jugement et de la bienveillance. Être bienveillant avec soi-même, pour commencer! Être à l’écoute de nos besoins! Respecter nos limites! Écouter son corps … ne pas juger … ne pas interprêter … accueillir simplement ce qui est … observer et prendre note … sans jugement. Tout simplement !

Et finalement, méditer s’est révélé beaucoup plus simple que je ne l’imaginais. Pas de règle, pas de généralité ! Une seule consigne : focaliser sur l’instant !

La maîtrise de soi pour lâcher-prise !

À présent, la pratique de la méditation me procure, de jour en jour, une bien meilleure maîtrise de mon stress, de mon temps, de mes pensées et de mes émotions. Au fil de ma pratique, j’apprends à me connaître et à me comprendre bien mieux. À passer tout ce temps avec moi-même, je m’apprécie même davantage tout compte fait !

Je développe naturellement davantage d’écoute, de bienveillance, de patience, d’attention, de tolérance, de respect, de compassion et de gratitude. Rien que ça !  » Pas mécontente je suis  » ! À mesure que j’observe les mouvements jusque là inconscients pour la plupart de mon pilote automatique, je m’amuse beaucoup plus et m’énerve beaucoup moins ! Je pose mes limites bien plus facilement aussi puisque je les sens beaucoup plus nettement et que j’en comprends pleinement le bien-fondé.

Je perds moins de temps à faire et défaire car mes réactions sont de plus en plus conscientes ! Elles ne sont pas nécessairement plus réfléchies… J’ai observé que, si certaines de mes impulsions pouvaient être désastreuses, d’autres pouvaient se révéler magiques ! Alors j’apprends à reconnaître les unes des autres !

Au fur et à mesure que je développe une meilleure maîtrise de moi-même, je parviens beaucoup plus souvent à lâcher-prise ! Et là ça y est ! La révolution est bel et bien en marche…

La mindfulness est un art de vivre au quotidien. Elle permet d’allier la passion, la sérénité et l’efficacité, pour un meilleur équilibre dans les relations que nous entretenons avec nous-mêmes, les autres et le monde.

Thomas John Douscende –

Une véritable clé dans la gestion du stress !

Tout ceci me repose énormément. Bien qu’il ne me soit pas toujours facile et agréable de rester face à ma vie intérieure, je m’y oblige avec détermination. Et chaque minute supplémentaire de pratique de la méditation me procure davantage de sérénité et de plaisirs espiègles !

Plus je médite et plus je deviens sensible à mes mouvements intérieurs plutôt qu’aux événements extérieurs. Je perçois davantage les signaux de stress et peux décider consciemment de la suite à donner aux événements ! Je gère bien mieux davantage de choses, à commencer par mon stress !

Est-ce que je continue à respirer à peine ? Ou est-ce que je choisis au contraire de redonner à ma respiration toute son amplitude pour permettre à mon organisme de traverser au mieux la situation ? Est-ce que je me laisse aller à me mettre en colère ou est-ce que je reconnais que je dois simplement me positionner clairement pour que mes limites soient respectées ? Est-ce que je fume cette cigarette ou pas ? Qu’est-ce que j’en attends en réalité ? Une pause ? Un petit coup de speed ? Rien (ce n’était qu’un réflexe !)… Etc. Etc.

Des bulles de conscience pour une autre perception de nos addictions et autres mauvaises habitudes !

Au fur et à mesure de ma pratique, ce sont comme des bulles de conscience qui éclatent de plus en plus souvent dans mon quotidien, à l’image des bulles de savon qu’on fait s’envoler autour de nous pour s’amuser et émerveiller les enfants !

Quand je cherchais à me libérer de l’alcool et du tabac, j’ai pu observer avec davantage d’acuité les situations particulièrement en lien avec l’envie ou le besoin de boire ou de fumer. J’ai relever les pensées et les émotions qui se cachaient derrière ces envies. Puis j’ai pu prendre du recul et peu à peu comprendre beaucoup de choses sur moi-même.

Grâce à la méditation de pleine conscience, j’ai progressivement repérer mes mécanismes de pilotages automatiques et j’ai pu m’atteler à les désactiver, un à un. J’ai ainsi consciemment repris mon pouvoir sur mes choix et sur mes actes.

Cet éveil à la pleine conscience est un chemin de vie qui continue ! Ces bulles de conscience sont de plus en plus fréquentes et donnent chaque jour à ma vie un peu plus de profondeur, de confiance et de plaisir ! Des bulles de conscience qui exaltent mes perceptions du beau, du vrai, du juste.

Elles agissent comme un frein moteur qui empêche mon stress de s’emballer en roue libre dans une descente… Si je relâche ma discipline de pratique de la méditation, je ressens très rapidement l’accélération et la sensation d’emballement et de perte de contrôle, voir de danger ! Je constate toujours conjointement une incroyable perte de bien-être et d’efficacité. Car cette régulation est particulièrement flagrante dans la gestion de mon stress et de mon temps !

Comme bien-être et efficacité sont deux de mes principaux objectifs, je me remets illico à méditer pour ma plus grande satisfaction et celle de mes proches ! Et j’entretiens cette pratique avec beaucoup de plaisir et de gratitude.

Il existe de nombreuses bonnes raisons d’apprendre à méditer ! Nous y reviendrons au fil des articles. De même qu’il existe de nombreuses traditions de méditation.

Qu’en est-il pour vous ?

Dites-moi en commentaire s’il vous arrive de méditer et ce que cela vous apporte ? Si vous avez essayé mais abandonné ? Si c’est un vague projet ou un vieux rêve ? Ou si vous êtes prête à passer à l’action ?

Si vous êtes prête, je vous recommande les applications pour smartphones Mindful attitude ou Petit Bambou. Très pratiques pour débuter, elles proposent gratuitement des séances guidées de différentes durées et sur différents thèmes. Elles offrent également un minuteur avec gong, très agréable pour pratiquer librement, ce que je préfère avec l’habitude.

Faites-moi part de vos expériences en commentaire !

Au plaisir de vous lire !

Crédit-Photo : Merci à Motoki Tonn sur Unsplash.

3 Comments

  • Anne dit :

    Ton article donne vraiment envie de se mettre à la méditation. C’est ce que j’ai commencé à faire depuis quelques jours. Ton article tombe à pic pour continuer…

  • Sophie dit :

    J’ai aimé lire ton article, clair et authentique. Ton texte fait écho avec mon parcours et c’est chouette de sentir en lien par cette voie :-). En suivant tes liens j’ai eu connaissance de nouvelles dates de Retraite au domaine du Taillé et il se peut que je m’y inscrive en mai 2020. Merci de transmettre ces infos !

Leave a Reply

Nullam libero id Aliquam eleifend non mattis sed ut Praesent libero.